Pourquoi réparer rapidement un impact sur son pare-brise ?

réparer pare-brise

Pourquoi réparer rapidement un impact sur son pare-brise ?

Le pare-brise est un élément essentiel de votre voiture, mais aussi un des plus fragiles. Ce vitrage est en effet, exposé à de nombreux dégâts : fissures, impacts, rayures… Et contrairement à ce qu’on pourrait croire, l’incident n’est pas à prendre à la légère. Cela peut porter atteinte à la bonne visibilité du conducteur et donc vous empêcher de prendre le volant. Ainsi, il est primordial de faire réparer votre pare-brise au moindre impact.

Comment réparer un pare-brise ?

Lorsque vous constatez la présence d’un impact ou d’une fissure sur votre pare-brise, il est indispensable de faire rapidement évaluer l’impact par un spécialiste du vitrage en mesure de déterminer si une simple réparation fera l’affaire. En effet, même un petit impact peut vite dégénérer en fissure plus importante et entraîner un remplacement pare brise. Si votre impact est d’une taille inférieure à 2,5 centimètres (soit environ le diamètre d’une pièce de 2 euros) et qu’il n’est pas situé dans le champ de vision du conducteur votre pare-brise devra être réparé. Dans le cas d’une réparation, le professionnel utilise un procédé de réparation éprouvé et fiable en injectant une résine incolore qui résorbera la fissure ou toute autre altération. Cette opération ne coûte que quelques euros et ne prend que quelques minutes. Une fois colmaté, l’impact ne sera quasiment plus visible et votre pare-brise sera aussi solide qu’au premier jour, vous mettant ainsi à l’abri de toute éventuelle fissure. Toutefois, de nombreuses autres circonstances ou dommages nécessitent le remplacement du pare-brise, surtout lorsque, l’impact est plus important, telle qu’une fissure de plus de 30 centimètres ou qu’il nuire à la bonne visibilité du conducteur. Il est vrai que le remplacement du pare-brise peut être très coûteux, mais lorsqu’il est endommagé, tôt ou tard, vous devrez le faire. Ne négligez donc pas cet élément essentiel du véhicule.

Quelques précautions pour éviter l’impact pare-brise

Le facteur de risque le plus courant qui provoque un impact pare-brise est l’exposition aux chocs thermiques. Il peut s’agir d’un grand froid, d’une canicule ou d’un changement brusque de la température. Par conséquent, vous devez prendre soin de votre véhicule et à adopter quelques réflexes très spécifiques. 

En hiver, lorsque les températures extérieures sont très basses, l’idéal est de rentrer la voiture au garage. À défaut de on place un carton sur son pare-brise pendant la nuit ou de rouvrir le véhicule d’une bâche. Pour éviter d’avoir à dégivrer le pare-brise tous les matins. Vous pouvez également contrer le froid en appliquant de l’antigel dans le produit lave-glace. 

L’été, il est conseillé de se garer toujours dans une zone pourvue d’ombre et n’utilisez pas la climatisation au maximum. Rafraîchissez progressivement l’intérieur de votre voiture afin d’éviter un trop gros écart de température.

Sur la route, ne roulez pas trop près d’un autre véhicule, notamment sur les voies rapides. Cela vous réduire les risques de projection de gravillons ou d’autres débris sur le pare-brise. Enfin, veillez à entretenir ou à remplacer régulièrement l’essuie-glace. Ce dernier étant susceptible de provoquer des petites fissures sur la vitre.